Tous unis avec l'association humanitaire "Sourire-Aimer", pour pérenniser son action sur le terrain ...

O.N.G. Sourire-Aimer

Le mot de la Présidente de Sourire-Aimer

JACKLINE

Dix ans se sont écoulés. Nous avons, nous tous, membres, donateurs, parrains et marraines, le privilège de voir grandir et s’épanouir les enfants de Sourire-Aimer. Ce ne sont pas simplement des dons mais un accompagnement réel dû à cette solidarité.

Pensez à Beby, Hoby, Rouve, Fène, Lento, Eric, Rina, Fane, Tafit, Stella, Ando, Marie Aimée, Volentine..

Ces années, que je nomme « Années-Bonheur », ont vu éclore plein de talents parmi nos enfants. Eric autodidacte au piano, Fène, Hoby, Beby, Rouve,  avec un réel don de dessinatrices et créatrices.
Volentine, Fane, Ando, Marie Aimée, forment la troupe de comédiennes de Sourire-Aimer.
Rina, l’écolo, qui voudrait être policier pour arrêter ceux qui brûlent les forêts. Passionnée par le caméléon, il a même créé un petit élevage de trois de ces petits animaux.
Tafit et Lento participent à une formation de couture, devenir costumière serait leur désir.
Les enfants sont tous bilingues, une chance supplémentaire pour  trouver un emploi. Sept sont scolarisés au collège français « Jules Verne » d’Antsirabé. Ce collège, sous administration française, permet d’obtenir des diplômes internationaux. Sourire-Aimer, grâce à vous tous, est la seule association à Antsirabé à investir autant pour la scolarisation et l’avenir  de ses enfants. Le niveau étant très élevé, certains enfants n’ont pas réussi les tests de passage, mais ils poursuivent leur scolarité en école privée malgache.
L’association Sourire-Aimer, a une particularité : ne pas  aller dans tous les sens, rester une petite association capable d’emmener les enfants le plus loin possible, leur permettre de faire de bonnes et longues études, de créer leur propre famille, dont les valeurs sont  le respect, le travail, l’honnêteté, et l’amour de leur  prochain, tendre une main,  celle qui leur a été tendue.
Merveilleux parcours, pour ces « enfants de la rue ». Merveilleux aussi pour nous.

En 2013 le voyage en France de nos enfants leur a permis une intégration profonde dans la culture française, avec des échanges de collégiens de divers établissements de la Loire. Ils ont fait un énorme bond en avant.

Sourire-Aimer a débuté avec dix membres, aujourd’hui ce sont cent cinquante personnes : Parrains, Marraines, Donateurs, Membres, qui font confiance à Sourire-Aimer et apportent leur soutien.

De gros projets ont été réalisés :
- La scolarisation et la mise en place d’un suivi scolaire quotidien, par groupe de 4-5.
- Culture, musique, chant, danse, broderie et dessin.
- La construction d’un bâtiment de 400 m2 entièrement carrelé depuis deux ans.
- L’achat d’un mini bus pour conduire les enfants à l’école (7 km) .
- L’installation de panneaux solaires pour la production d’eau chaude.
- Un four solaire.
- La réserve d’eau et installation d’une pompe électrique.

Projets 2015
- L’isolation des combles.
- La construction de cloisons permettant de réduire la surface des dortoirs et de les transformer en chambres de plus petite dimension, plus conformes à la qualité de vie que nous souhaitons pour le développement des enfants.

En cette fin d’année 2014 c’est un grand merci, que je souhaite vous adresser, Parrains, Donateurs, Membres, et Ecoles, continuez à nous soutenir. J’aurai toujours pour vous tous, un grand respect, et une honnêteté sans faille.

Nos treize enfants vivent aujourd’hui comme vivent nos enfants en France. Certains veulent même occulter leur vie de souffrance d’antan, hors Sourire-Aimer, et ont souhaité, dans leur âme d’enfant, changer de prénom, Ando est devenueYoyo, Volentine Mimosa. Tout cela est notre récompense… actuelle. Mais aidons les à poursuivre leur long et propre parcours.

Je vous souhaite de bonnes et joyeuses fêtes à tous.

Jackline